Notre choix de blogs et videos: assurance vie heritiers

La quasi-suppression des droits de succession votée | Moneyblog

Mission accomplie pour la majorité UMP. Après une nuit de débat houleux, la quasi-suppression des droits de succession a été votée jeudi dernier par les députés de l’Assemblée Nationale, qui poursuivent, l’examen du projet de loi pour le travail, l’emploi et le pouvoir d’achat (TEPA) dit "paquet fiscal". Ce texte compte une dizaine d’articles sur lesquels ont été déposés environ 500 amendements et sera soumis au vote du Sénat à partir du 25 juillet. Sans surprise, les groupes UMP et Nouveau Centre (NC) ont voté pour, tandis que les groupes Socialiste, radical et [suite...]

Date: 2007-07-16 10:21:38

Articles de blogs (55) | Vidéos (1)
 


souscription à une Assurance-vie, norme et proposition

A cause de la poussée de la fiscalité, l’assurance-vie se trouve être un excellent investissement. mais faut-il esquiver quelques pièges… A cause de la baisse des profits, l’assurance-vie se trouve être un profit captivant. Il bénéficie en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de suite. Le Code des assurances est significatif : Le capital ou la rente énoncés payables lors de la mort de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est réputé y avoir seul droit aujour du [suite...]

Date: 2010-10-15 03:54:32


Pourquoi une Assurance-vie, formalité et proposition

De part la croissance de la fiscalité, l’assurance-vie reste un parfait investissement. cependant faut-il esquiver quelques détours… De part la dépression des rendements, l’assurance-vie reste un rendements captivant. Il bénéficie en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de succession. Le Guide des assurances est manifeste : Le capital ou la rente précisés payables lors du décès de l’assuré à un bénéficiaire suscité ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est réputé y avoir seul droit à partir dujour [suite...]

Date: 2010-10-11 08:32:08


Pourquoi une Assurance-vie, régime et conseils

En dépit de la majoration de la fiscalité, l’assurance-vie est un grand financement. cependant faut-il fuir quelques pièges… En dépit de la perte des gains, l’assurance-vie est un gain captivant. Il donne en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Guide des assurances est formel : Le bénéfice ou la rente spécifiés payables lors de la mort de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses successeurs ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est réputé y avoir seul droit aujour du mandat. déduction bien connue : [suite...]

Date: 2010-10-08 06:35:08


Rendement d'une Assurance-vie, formule et conseils

A cause de la hausse de la fiscalité, l’assurance-vie se trouve être un grand financement. du moins faut-il éviter quelques embûches… A cause de la réduction des bénéfices, l’assurance-vie se trouve être un profit attirant. Il bénéficie en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de succession. Le Code des assurances est absolu : Le capital ou la rente portés payables lors de la mort de l’assuré à un bénéficiaire suscité ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est estimer y avoir seul droit à partir [suite...]

Date: 2010-10-04 00:29:42


Assurance Vie pour votre épargne retraite

L’assurance retraite est un placement retraite permettant de vous constituer un capital fiscalement intéressant. C’est un principe d’épargne à long terme sur une durée de 8 ans minimum. Le contrat d’assurance vie est un autre moyen d’épargner efficacement pour votre retraite. Souscrire un contrat d’assurance vie offre en effet de nombreux avantages. Il vous permet une certaine liberté d’action et de gestion de votre budget. En effet, vous pouvez épargner à votre rythme selon vos besoins et surtout vos projets de retraite. Vous pouvez vous constituer un capital utilisable [suite...]

Date: 2010-09-30 09:03:00


fiche ANHR :veuvage et succession (nov. 2007) : conseils infos ...

Si vous étiez titulaire d'un compte joint avec le défunt, vous pouvez continuer à l'utiliser sauf si un ou plusieurs des héritiers en demandent le blocage jusqu'au règlement de la succession. L'absence de blocage ne change d'ailleurs en rien les droits des héritiers. Ainsi, si vous étiez mariés sous le régime de la communauté des biens, vous êtes censé être propriétaire de la moitié des sommes figurant sur ce compte joint. Si vous dépensez davantage, vous devrez leur rendre des comptes. Faites le point avec votre banque pour transformer ce compte joint en compte à votre seul [suite...]

Date: 2007-12-18 23:45:00


Assurance vie et succession patrimoniale ?

J’ai entendu dire que les contrats d’assurance vie rentraient maintenant dans une succession et faisaient l’objet de droits , Si oui dans quels cas ? Le législateur considère en effet depuis juin 2010 que des assurances vie souscrites avec des deniers communs d’un couple marié sous le régime de la communauté de biens, fait désormais partie des biens communs. Cela impacte la fiscalité de l’assurance vie dans la mesure où si l’époux désigné comme bénéficiaire venait à décéder avant le conjoint ayant contracté le contrat, ce sont alors 50 % de la valeur de rachat qui [suite...]

Date: 2010-10-12 13:27:11


Souscrire à une assurance vie quand on est expatrié ? | COFINPRO ...

Nos équipes sont à votre écoute et répondent à toutes vos questions, voici les plus demandées : Environ 2 millions de français sont des expatriés. 98% de ces expatriés reviendront un jour dans leur pays d’origine à savoir la France. Durant leur expatriation, ils bénéficient d’avantages non négligeables à souscrire un contrat d’assurance vie. Ce véhicule financier devient ainsi notamment un excellent moyen d’optimisation fiscale dans le cas d’une expatriation que cela en matière de succession ou bien en vue de préparer son retour, sa retraite etc. L’assurance-vie [suite...]

Date: 2010-06-25 06:59:43


Assurance-vie : précisions sur la clause bénéficiaire

Lorsqu’aucun bénéficiaire n’est déterminé dans un contrat d’assurance-vie, ou que le bénéficiaire unique est décédé, les capitaux de l’assurance vie viennent s’ajouter à l’actif successoral. Il n’est pas possible d’être bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie par représentation d’un bénéficiaire prédécédé. Ainsi, si un grand-père a désigné son fils comme unique bénéficiaire de son contrat d’assurance-vie, et que celui-ci est entre-temps décédé, le petit-fils ne peut pas représenter son père et ainsi percevoir les capitaux à sa place en [suite...]

Date: 2010-10-13 18:04:38


Assurance-vie et calcul de la réserve héréditaire

132-13 du Code des assurances – selon lesquelles le capital ou la rente payables au décès du contractant à un bénéficiaire déterminé ne sont soumis ni aux règles du rapport à succession, ni à celles de la réduction pour atteinte à la réserve – peuvent être écartées par la volonté du souscripteur. En l’espèce, un père avait souscrit un contrat d’assurances-vie accepté par sa fille. Il avait également légué à cette dernière aux termes de son testament olographe la quotité disponible de sa succession en précisant que dans son lot devront figurer “ [suite...]

Date: 2010-09-08 15:34:16


Attention à la clause bénéficiaire de votre assurance-vie

Banque en ligne: toutes les questions et l'actu sur la banque en ligne » assurance vie » Attention à la clause bénéficiaire de votre assurance-vie La clause bénéficiaire de l’assurance-vie indique la ou les personnes qui pourront bénéficier du montant de votre assurance-vie à votre mort. Elle doit être rédiger avec soin, surtout dans le cas où un seul bénéficiaire est désigné. En effet, si aucun bénéficiaire n’est désigné ou que l’unique bénéficiaire décède, les capitaux de l’assurance-vie vont directement à l’actif successoral. En effet, si le grand père [suite...]

Date: 2010-10-15 09:40:35


Comment prendre une Assurance-vie, formule et avertissements

A cause de la crue de la fiscalité, l’assurance-vie est un incomparable placement. Encore faut-il fuir quelques pièges… A cause de la baisse des revenus, l’assurance-vie est un profit captivant. Il bénéficie en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Code des assurances est formel : Le capital ou la rente A cause de la crue de la fiscalité, l’assurance-vie est un incomparable placement. Encore faut-il fuir quelques pièges… A cause de la baisse des revenus, l’assurance-vie est un profit captivant. Il bénéficie en outre, on le sait, [suite...]

Date: 2010-09-29 07:27:09


Refuser une succession : quelles sont les démarches ?

Par ailleurs, un héritier qui reçoit en même temps un legs particulier peut conserver ce legs tout en renonçant à la succession. Un héritier qui refuse une succession ne perd pas pour autant le bénéfice de l'assurance-vie que le défunt avait souscrite à son profit. Depuis le 1er janvier 2007, la part de l'héritier en ligne directe renonçant est recueillie par ses enfants ou, à défaut, ses petits-enfants. Ceux-ci peuvent naturellement renoncer à leur tour à l’héritage. En l'absence d’enfants et petits-enfants, sa part va à ses co-héritiers (frères et sœurs par [suite...]

Date: 2008-09-02 07:00:00


fiscalité - humani nil a me alienum puto

Tu n'as toujours pas compris non plus que le bouclier fiscal ne tient pas compte, par définition, des revenus du capital (ie du patrimoine, forcément hérité -- par donation et/ou en usufruit, pas fous). Des assurances vies, par exemple. Plus tu as en banque, et plus tu en profites. 10% de pas grand chose, ça donne rien ; 10% de 10.000.000.000€ bien placés, ça donne 1 milliard d'Euros ; et tu n'as pas levé le petit doigt (il y a des traders pour ça -- on sait ce qu'ils font, à présent, et ce qu'ils font toujours d'ailleurs). Ceux qui profitent du bouclier sont des héritiers qui [suite...]

Date: 2010-09-17 15:42:00


INFO / La retraite répartie de notre président - Les devenirs de ...

Retraite de ministre ( à vie et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers tranquilles): 8.776,34 Euros > > > > > > Retraite de maire de Neuilly ( à vie ): 6.241, 92 Euros > > > > > > soit un total mensuel de : 49.191, 02 ... Et ce n'est pas tout ! > > > > > > Sarko a déclaré pour l'ISF un patrimoine de 1.576.394 Euros, juste avant l'élection présidentielle. > > > > > > Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 Euros, de [suite...]

Date: 2010-10-18 06:47:00


Assurance vie | Tout savoir grâce aux dernières informations du ...

Pourquoi désirez-vous souscrire une assurance vie. Pour vous constituer un capital, préparer votre retraite, couvrir votre descendance ? Désirez-vous un placement 100% sécurisé ou êtes-vous prêt à prendre le risque de placer une partie de votre épargne en bourse pour tenter de maximiser vos rendements ? Etes-vous capable de gérer vous-même votre contrat d’assurance-vie en ligne ou avez-vous besoin d’un conseiller dans une agence physique ?… Le souscripteur a-t-il la capacité à signer ? Le souscripteur est une personne physique qui souscrit le contrat assurance-vie [suite...]

Date: 2010-09-08 15:46:48


Fin de l'exonération des contrats d'assurance- vie souscrits en ...

De sa réponse, Bercy indique que la valeur de rachat des contrats d'assurance-vie souscrits avec des fonds communs fait partie de l'actif de communauté et que de ce fait cette valeur est soumise aux droits de succession dans les conditions de droit commun. En effet, lorsque des époux, mariés sous le régime de la communauté légale, souscrivaient un contrat d'assurance vie avec des fonds leur appartenant en commun, le conjoint bénéficiait d'un avantage civil et fiscal important : la doctrine, les praticiens et l'administration fiscale considéraient que le contrat d'assurance vie du [suite...]

Date: 2010-07-15 14:50:00


Assurance-vie : Les contrats du conjoint survivant sont taxables ...

Depuis le 29 juin 2010, en cas de décès de l’assuré, les contrats d’assurance vie sont partagés pour moitié entre le conjoint survivant et les héritiés et intégré aux droits de succession. Jusqu’à aujourd’hui l’assurance vie bénéficiait d’une fiscalité ambigüe concernant la succession. En effet, le choix était tout simplement laissé aux héritiers. Soit ils considéraient que l’assurance vie du conjoint était son bien propre, et aucune taxation de succession n’était mise en place, soit ils revendiquaient d’en être également bénéficiaires et les droits [suite...]

Date: 2010-09-14 15:30:55


La transmission de patrimoine

Quand on parle de Prévoyance on pense d’abord à la protection sociale, dont une partie est prise en charge par les régimes obligatoires de sécurité sociale. C’est l’héritage du décret du 8 juin 1946. Dans les faits, la prévoyance se limite aux garanties décès, incapacité temporaire de travail, invalidité, rente du conjoint et éducation des enfants. Quand on parle de Prévoyance, on parle aussi de la transmission de son patrimoine… et surtout de le protéger. En cas de décès, votre conjoint est un « successible » en usufruit (droit de se servir d’un bien ou d’en [suite...]

Date: 2008-01-03 16:09:14


Retraites, assurance vie, rente, capitalisation, modification ...

Assurance vie : modifications fiscales 2010 concernant le conjoint bénéficiaire 11 octobre 2010 10:20 | Catégorie :Placements et Marchés Financiers Voilà la nouvelle question en vogue concernant le sort d’un contrat d’assurance vie : « Monsieur et Madame Dupont sont mariés sous le régime de la communauté. Monsieur souscrit un contrat d’assurance vie et désigne son épouse comme bénéficiaire. Madame décède en premier, quel est le sort du contrat ? » Cette question qui apparait anodine vient en effet de se complexifier suite à la réponse ministérielle Bacquet fin [suite...]

Date: 2010-10-11 08:20:50


succession et assurance vie je demande le conseil juridique

Les montants sont importants et semble t il tous les héritiers sf la nièce en question bien sûr, se sentent floués et déshérités (les assurances vie représentent environ 60 à 70% du patrimoine et qui ne vont donc aller qu’à 1 personne, le reste allant aux autres en fonction de leur ordre de succession). Ma question est simple : dans ce cas de déséquilibre flagrant entre les différentes parties, existe t il un recours (en justice le cas échéant)? Si oui lequel et quel motif invoque t on? Merci de votre réponse et de votre conseil juridique. Mots-clefs : assurance, conseil [suite...]

Date: 2010-09-30 13:13:05


TaxTalk - » Droits des successions…déshériter devient plus difficile

Co-écrit par Gilles De Foy, étudiant en droit, UCL. Ce 26 juin 2008, après plus d’une décennie d’application de la loi du 25 juin 1992 sur le contrat d’assurance terrestre (LCAT), le couperet de la Cour constitutionnelle vient de tomber sur l’article 124 à la suite de la réponse à une question préjudicielle de la Cour d’appel de Gand. Mais a-t-il mis définitivement fin au règne des “pouvoirs exorbitants” de cet article ? La question préjudicielle de la Cour d’appel de Gand consistait à vérifier si l’article 124 de la LCAT ne violait pas les articles 10 et 11 de [suite...]

Date: 2008-09-10 06:47:55


Algérie - De père en fils : stratégie de contrôle du pouvoir

Toutes les monarchies du Moyen-âge et de la Renaissance en Europe partageaient le même principe en ce qui concerne la gestion du pouvoir. Au Moyen âge, le roi recevait son pouvoir de Dieu lors du sacre. Son royaume était beaucoup plus vaste que les terres dont il était le seigneur et qui formaient le «Domaine royal». Dans le reste du royaume, grâce à ses fonctionnaires, baillis et sénéchaux, il exigeait l'hommage des principaux seigneurs. Son pouvoir était donc peu étendu. Indéboulonable du fait de sa descendance par le sang, il nommait tous les acteurs de la vie politique, [suite...]

Date: 2010-10-18 05:40:00


« SUCCESSION A LA TETE DES NOTAIRES » : LES COMMENTAIRES DES ...

AVOCATS - NOTAIRES GRANDE PROFESSION DU DROIT Promouvoir le "rapprochement" des professions d'avocat et de notaire, et la "grande profession du droit" Contact : avocats.notaires@yahoo.fr Pour la numérisation des documents joints à vos mails, merci de respecter les paramètres suivants :  -  format : pdf  -  définition : 150 dpi  -  un fichier par document. Administrateur du blog : Bernard Trigallou bernard.trigallou@yahoo.fr Télécharger le livre "L'honneur d'un notaire" (gratuit) et la "Lettre à Jacques Attali" : [suite...]

Date: 2010-10-15 14:29:00


Groupe Parkinson 29 » Récupération sur succession de certaines ...

Récupération sur succession de certaines aides socialesPublié le 22 octobre 2007 à 06:51 Paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT N°28 – mars 2007 Certaines aides sociales qui ont été versées au défunt sont récu­pé­rables sur l’actif net de la succes­sion. Les héri­tiers et/​ou léga­taires univer­sels ou à titre universel (voire dans certains cas les léga­taires parti­cu­liers), à l’exception de ceux qui ont renoncé à la succes­sion, doivent supporter ces dettes à propor­tion de leur quote-​​part dans la succes­sion. Mais ils ne sont pas tenus à [suite...]

Date: 2007-10-22 05:51:39


Les souscriptions conjointes - CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE

Vie professionnelle de Jean Aulagnier : ses activités de formation et de recherche dans le domaine de la gestion de patrimoine. Les souscriptions conjointes avec dénouement au deuxième décès ne peuvent pas être qualifiées de donation indirecte. Dans une précédente newsletter du mois de Mai 2008  (n° 41) nous avions cru pouvoir écrire que : « les compagnies d’assurance ne devraient plus marquer de réticence aux co-adhésions conjointes ». Nous espérions qu’elles allaient s’approprier ce mode de souscription, en assurer la promotion auprès de leurs clients et pour [suite...]

Date: 2010-08-25 11:17:46


Les assurances liés au crédit immobilier

Outre les garanties solides et nécessaires : hypothèque ou caution, la souscription à un prêt immobilier fait appel à un certain nombre de contrats d’assurances non obligatoires mais auxquels l’emprunteur doit souscrire. Demander un crédit immobilier est un engagement important qui requiert de la maturité et de la préparation. Cela suppose un côté financier très conséquent qui ne peut, de part et d’autre, être octroyé ni obtenu sans une garantie solide au préalable. Ces garanties sont dans un premier temps : soit une hypothèque, soit une caution solide. Ensuite, pour les [suite...]

Date: 2010-10-17 20:39:01


Précisions sur les honoraires des généalogistes « Xavier Risselet

LES FRUITS EVENTUELLEMENT PRODUITS ENTRENT DANS L’ASSIETTE DE LA REMUNERATION DES GENEALOGISTES. LE MONTANT DE L’ASSURANCE-VIE DOIT EGALEMENT ETRE PRIS EN CONSIDERATION. TOUTEFOIS DES HONORAIRES EXAGERES PEUVENT ETRE MINORES  Un très intéressant arrêt a été rendu récemment par une cour d’appel proche de Paris à propos des honoraires du généalogiste. Les appelantes contestaient le montant des honoraires dont le paiement leur était réclamé, faisant état : 1)    que ceux-ci avaient été calculés à tort sur les fruits d’actif alors que la rémunération prévue [suite...]

Date: 2010-04-07 11:58:55


Le jour où Liliane Bettencourt a préféré François-Marie Banier à ...

Pire, une fois les 35 millions d’euros retirés, Liliane Bettencourt en fait don à François-Marie ­Banier, payant au passage une taxe de 60 % au titre des droits de donation, soit la bagatelle de 21 millions d’euros ! Si le fisc est ravi, les héritiers de Liliane Bettencourt ont de quoi être atterrés. « Liliane Bettencourta toujours été très généreuse vis-à-vis du fisc » « Liliane Bettencourt voulait disposer de ces fonds au profit de Banier. C’était aussi une manière de lui éviter des contestations dans le futur. Quant à ses impôts, elle n’a jamais été très [suite...]

Date: 2010-09-17 17:07:38


Louer ou prêter un studio à son enfant. Quelle est la meilleure ...

Louer ou prêter un studio à son enfant. Quelle est la meilleure solution ? Vous pouvez mettre à disposition de votre enfant votre studio, gracieusement, mais mieux vaut respecter un minimum  de formalisme en la matière. Juridiquement, cette mise à disposition s’appelle prêt à usage ou « commodat ». Rendez-vous chez un notaire. L’écrit mentionnera la gratuité de la mise à disposition, à qui incombent le paiement des charges et la durée de la mise à disposition. Si vous ne savez pas pour combien de temps vous souhaitez laisser le studio à votre enfant, il existe une [suite...]

Date: 2009-10-16 02:00:00


Placement facile » Patrimoine : tous les moyens pour mieux ...

pateve: avec mon mari nous avons fait une donation au dernier vivant. Comment être surs que que ni l’un ni l’autre ne changera le contrat ? adarmon: En général la donation entre époux est signée par les deux époux en même temps Chacun des époux consent une donation à l’autre. Mais il s’agit bien de deux donations et chacun peut donc la révoquer librement sans informer son conjoint. Aucune garantie ne peut vous être donné sur le fait que votre époux ou épouse ne la révoquera pas. C’est une question de confiance. La donation entre époux vise l’ensemble des biens de [suite...]

Date: 2010-02-02 14:06:10


Défiscalisation : réponse à une problématique patrimoniale ...

Transmettre un patrimoine à ses héritiers, constituer un capital, préparer sa retraite, financer les études des enfants sont des objectifs dits patrimoniaux. Et pour répondre à ces besoins, bien souvent on utilise des solutions financières (assurance vie, plan épargne logement…) ou juridiques (contrat de mariage, démembrement de propriété…). Mais il existe un autre outil tout aussi efficace : la défiscalisation. « Salarié dans la fonction publique depuis une dizaine d’années », lance Robert, cinquante ans, «  contrairement à mes collègues du boulot du même âge, [suite...]

Date: 2010-03-19 09:51:56


Déclaration de succession : quels sont les principes et les règles ?

Pour obtenir un certificat de non-exigibilité des droits de succession (demandé par exemple par les assureurs pour le déblocage du capital d'une assurance-vie ou décès), il faut faire une déclaration, même si l'actif brut successoral est inférieur aux montants mentionnés ci-dessus. Formalités L'héritier doit remplir les imprimés de déclaration n°2705, 2705-S et 2706 en deux exemplaires (un original et une photocopie). Par ailleurs, il est nécessaire de remplir : • l'imprimé 2709 pour les immeubles situés dans des circonscriptions différentes du domicile, • l'imprimé [suite...]

Date: 2010-07-21 12:18:00


Bien choisir son Assurance-vie, prix et avertissements | Assurance ...

Du fait de la flambée de la fiscalité, l’assurance-vie est un bon investissement. Encore faut-il éviter quelques détours… Du fait de la détérioration des rendements, l’assurance-vie est un bénéfice séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Code des assurances est officiel : Le bénéfice ou la rente déclarés payables lors de la mort de l’assuré à un acquéreur suscité ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le acquéreur est jugé y avoir seul droit à partir dujour du [suite...]

Date: 2010-10-09 20:38:43


Une assurance-vie qui limite les droits du conjoint | Assurance Vie

Mariés les époux ont le droit de bénéficier du régime de succession légale et ainsi leur contrat d’assurance-vie vaut pour le conjoint bénéficiant d’avantage civil et fiscal. Or celui-ci avait été remis en cause par l’administration fiscale afin de limiter les droits de succession sur les capitaux. Le capital n’était alors versé qu’à la mort du dernier héritier vivant. Aujourd’hui, le contrat d’assurance-vie reste un bien commun qu’une communauté légale se partage, autrement dit entre époux et  lors du décès d’un des deux, entre le conjoint restant et les [suite...]

Date: 2010-07-19 19:02:51


Frais de donation en communauté universelle ? - Magazine Finance ...

La communauté universelle est un régime matrimoniale qui est souvent utilisé par des couples qui n’ont pas acquis l’ensemble de leurs avoirs pendant la communauté et qui souhaitent pourtant que les biens appratiennent aux deux en totalité. Surtout, en cas de décès de l’un des deux époux, la totalité du capital financier revient au dernier vivant. Certes, l’intérêt de la communauté universelle a fortement diminué depuis  qu’il y a désormais une exonération totale de droits de succession en cas de transmission au conjoint (ce qui est valable aussi pour les personnes [suite...]

Date: 2009-07-26 11:11:04


LA LOI TEPA ET LE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE - Les ...

Le quotidien d'un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant Dite aussi « paquet fiscal » (mon dieu que c’est laid), la Loi Tepa pour « Loi sur le Travail, l’Emploi et le Pouvoir d’Achat » va modifier sans conteste notre paysage fiscal. Et notre profession de Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) risque bien de devoir évoluer et s’adapter. Je n’entrerai pas dans les détails d’autant que bien que votée par le parlement, le Sénat peut grâce à la navette nous réserver encore quelques surprises. Vous pourrez pour une connaissance plus [suite...]

Date: 2007-09-17 16:00:14


rentabilité d'une Assurance-vie, régime et conseils | Assurance ...

En dépit de la hausse de la fiscalité, l’assurance-vie se trouve être un grand investissement. mais faut-il écarter quelques embûches… En dépit de la chute des gains, l’assurance-vie se trouve être un profit captivant. Il donne en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de suite. Le Guide des assurances est irréfragable : Le bénéfice ou la rente portés payables lors de la mort de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses légataires ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est estimer y avoir seul droit à partir dujour [suite...]

Date: 2010-09-15 04:37:11


Face2Bouk » Bien choisir son Assurance-vie, règlement et proposition

Bien choisir son Assurance-vie, règlement et proposition Du fait de la majoration de la fiscalité, l’assurance-vie reste un grand investissement. mais faut-il prévenir quelques détours… Du fait de la diminution des profits, l’assurance-vie reste un rendements attrayant. Il donne en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de suite. Le Guide des assurances est décisif : Le bénéfice ou la rente Du fait de la majoration de la fiscalité, l’assurance-vie reste un grand investissement. mais faut-il prévenir quelques détours… Du fait de la diminution des [suite...]

Date: 2010-09-01 14:39:23


A coeur ouvert avec Mourad M'henni

Pauvres héritiers. L’interview avec M. Mourad Mhenni au sujet de la transmission des entreprises m’a interpellé à plusieurs regards. On ressent la douleur de la famille Mhenni suite à la perte du défunt père, et on ressent surtout de l’amertume causée par les difficultés de partage de la succession. L’héritier se plaint du vide juridique, de l’acharnement de l’administration fiscale, de l’absence de planification successorale et de la discorde entre héritiers. Ce qui m’amène à clarifier certaines choses qui me paraissent injustifiées. D’abord, notre [suite...]

Date: 2006-08-30 04:56:00


souscription à une Assurance-vie, base et proposition

A cause de la flambée de la fiscalité, l’assurance-vie est un excellent placement. du moins faut-il bannir quelques embûches… A cause de la réduction des profits, l’assurance-vie est un gain séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Guide des assurances est décisif : Le bénéfice ou la rente énoncés payables lors de la disparition de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est réputé y avoir seul droit à partir dujour du [suite...]

Date: 2010-10-06 04:37:04


Bien choisir son Assurance-vie, théorie et suggestion

De part la croissance de la fiscalité, l’assurance-vie reste un remarquable investissement. du moins faut-il échapper quelques embûches… De part la décrue des gains, l’assurance-vie reste un rendements séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Guide des assurances est catégorique : Le bénéfice ou la rente spécifiés payables lors du décès de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses légataires ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le bénéficiaire est réputé y avoir seul droit aujour du [suite...]

Date: 2010-10-13 04:00:01


LEGADIRECT / le blog officiel de legadirect.com: L'inventire de ...

L'inventaire de la succession est un relevé reprenant la description et l'estimation des biens qui en dépendent. Il est réalisé par un acte notarié et il reprend tous les biens qui composent la succession du défunt. L'inventaire comprendra les postes suivants: Identification des parties Au début de l'inventaire, le notaire reprendra l'identité complète des différentes parties qui y interviendront. Il y indiquera également en quelle qualité elles interviennent (à titre personnel comme héritiers, ou comme tuteur d'un enfant mineur,...). Pour que l'inventaire soit opposable à tous [suite...]

Date: 2007-10-23 10:03:00


Comment prendre une Assurance-vie, précepte et proposition

A cause de la valorisation de la fiscalité, l’assurance-vie reste un excellent investissement. du moins faut-il contourner quelques détours… A cause de la perte des profits, l’assurance-vie reste un revenu attrayant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Guide des assurances est manifeste : Le capital ou la A cause de la valorisation de la fiscalité, l’assurance-vie reste un excellent investissement. du moins faut-il contourner quelques détours… A cause de la perte des profits, l’assurance-vie reste un revenu attrayant. Il [suite...]

Date: 2010-10-03 04:08:43


Forfaits pour une Assurance-vie, formule et conseils

En dépit de la montée de la fiscalité, l’assurance-vie est un grand financement. mais faut-il échapper quelques détours… En dépit de la baisse des rendements, l’assurance-vie est un rendements captivant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de suite. Le Guide des assurances est ferme : Le capital ou la rente stipulés payables lors de la mort de l’assuré à un acquéreur déterminé ou à ses héritiers n’appartiennent pas à la succession de l’assuré. Le acquéreur est présumé y avoir seul droit aujour du traité. répercussion bien connue [suite...]

Date: 2010-10-12 21:00:14


rentabilité d'une Assurance-vie, règlement et conseils

A cause de la hausse de la fiscalité, l’assurance-vie est un excellent placement. Encore faut-il esquiver quelques embûches… A cause de la perte des bénéfices, l’assurance-vie est un profit séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de suite. Le Code des assurances est décisif : Le bénéfice ou la rente précisés payables lors de la disparition de l’assuré à un acquéreur suscité ou à ses successeurs ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le acquéreur est estimer y avoir seul droit aujour du mandat. répercussion très [suite...]

Date: 2010-10-17 12:23:34


Demande juridique pour testament et donation au dernier vivant

Nous demandons vos conseil juridique voila ma question: Nous nous sommes mariés sous le régime de la communauté (en 1950)et avons fait une donation au dernier vivant lors de l’acquisition de notre résidence principale. Mais nous nous posons des questions pour savoir si nous avons intérêt à faire un testament mutuellement afin d’être mieux protégés totalement donc nous attendons  vos conseils juridiques. Nous avons deux enfants et des petits enfants.Nous avons acquis notre résidence principale en 1975 à crédit puis depuis nous avons économisé quelques liquidités : livret [suite...]

Date: 2010-06-02 08:42:06


Face2Bouk » souscription à une Assurance-vie, base et proposition

Le Guide des assurances est décisif : Le bénéfice ou la A cause de la flambée de la fiscalité, l’assurance-vie est un excellent placement. du moins faut-il bannir quelques embûches… A cause de la réduction des profits, l’assurance-vie est un gain séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Guide des assurances est décisif : Le bénéfice ou la rente énoncés payables lors de la disparition de l’assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le [suite...]

Date: 2010-10-06 04:45:13


Bien choisir son Assurance-vie, prix et avertissements

Le Code des assurances est officiel : Le bénéfice ou la rente Du fait de la flambée de la fiscalité, l’assurance-vie est un bon investissement. Encore faut-il éviter quelques détours… Du fait de la détérioration des rendements, l’assurance-vie est un bénéfice séduisant. Il assure en outre, on le sait, d’avantages importants en terme de partage. Le Code des assurances est officiel : Le bénéfice ou la rente déclarés payables lors de la mort de l’assuré à un acquéreur suscité ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l’assuré. Le [suite...]

Date: 2010-10-09 20:43:27



1 - 50 de 55 Articles
Page: Première | < Précédente | Suivante >
0 | 1
 

 
Accueil Heritages Mag